Formation LinkedIn

Post LinkedIn entreprise : comment trouver 36.000 idées de sujets

Vous devez écrire un nouveau post LinkedIn pour votre entreprise. Devant votre curseur, vous jurez. Enfin ! Vous n'avez pas 36.000 idées ! Détrompez-vous.


Vous êtes donc devant votre écran, à fixer un curseur qui clignote sur une page blanche. Sans vouloir me la péter, ça fait longtemps que ça ne m'est pas arrivé. Comment j'ai fait ? Simple. Au début, j'ai passé des heures devant un curseur. Et j'aimais tellement écrire que des heures, des jours et des années plus tard, j'ai construit une tactique imparable. Je ne vais pas TOUT vous raconter, mais un peu quand même. Suffisamment pour vous aider là maintenant tout de suite.

 

 

Si vous n'avez que 30 secondes parce que vous avez une bombe à désamorcer :

    • Vos publications LinkedIn peuvent s'alignent avec vos objectifs commerciaux
    • Votre proposition de valeur se traduit en thématiques, puis en sujets
    • Vos sujets se déclinent en types de posts, puis en différents angles possibles
    • Pour vous démarquer, téléchargez votre générateur d'idées de publications
    • L'accroche d'un post est votre occasion d'hypnotiser le lecteur
    • Il y a de bonnes et de mauvaises idées de publications (il fallait le trouver)
    • Pour vous inspirer, téléchargez les 54 meilleurs exemples de posts LinkedIn

 
Au sommaire :
 



Trouver 36.000 idées de posts LinkedIn entreprise, et plus

De votre proposition de valeur à vos thématiques

Je pense qu'on est raccord sur le principe, mais c'est toujours mieux de s'en assurer :

  • On est bien d'accord que les publications LinkedIn que vous souhaitez faire ont pour objectif de développer votre entreprise ?
  • On est bien d'accord sur la nécessité qu'elles apportent de la valeur à votre lecteur ?

Sinon, il va falloir que vous m'expliquiez deux trois trucs.

Si oui, ouf.

Votre offre de services (ou chacun de vos produits) vise à satisfaire votre clientèle. Clientèle satisfaite. Vendeur bien rétribué. Vendeur satisfait. Jusqu'ici, on se comprend.

Ce qu'on va viser en rédigeant des posts LinkedIn entreprise, c'est d'atteindre ce même alignement entre votre proposition et la satisfaction du besoin de l'internaute. Pour qu'il devienne client. Et la boucle est bouclée.

Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Vous trouverez pléthore d'articles sur le web pour vous expliquer ce qu'est une proposition de valeur et comment on s'y prend - si vous n'avez pas encore mis les mains dedans.

Problématiques de vos clients, votre métier, votre secteur, vos solutions : tout ça (et bien plus) va se transformer en thématiques de rédaction.

 

Exemples de thèmes : Animer son blog et ses réseaux sociaux pour attirer ses clients / Utiliser LinkedIn pour attirer ses clients sans prospecter

 

On se suit encore ?

 

Singes qui suivent le courant d'une rivière

Allez les hominidés, on suit le flow.

 

 

De vos thématiques à vos sujets

Une fois qu'on a listé ces thématiques, tout est encore plus simple. Bien sûr il faut du travail, mais intellectuellement c'est à la portée de tous.

Là où ça pêche, c'est qu'il faut s'y mettre et avoir confiance dans le processus. Tenez bon, on continue.

Vous allez détailler ces thématiques en sujets en faisant un travail de brainstorming :

  • Quels sont les besoins immédiats de vos clients potentiels ?
  • Comment les faire prendre conscience de leur problématique ?
  • Comment leur donner des billes, voire des "échantillons gratuits" ?
  • Quelles sont les questions fréquentes de vos clients actuels ?
  • Qu'aimeriez vous qu'ils entendent pour les aider à régler leurs problèmes ?

 

3 exemples de sujets pour le thème "Utiliser LinkedIn pour attirer ses clients sans prospecter" :

 

On se suit toujours ?

Cette étape est primordiale, sinon vous tombez dans la facilité du copier/coller. Ou pire, vous tournez toujours autour des 3 ou 4 axes que vous avez identifié, et vous avez l'impression de vivre un jour sans fin. Vous perdez tout intérêt pour la rédaction. Vous désertez votre compte LinkedIn, et vous finissez en slip sur votre canapé un mardi, à boire du Cacolac devant Derrick. Non, on n'a pas d'image, celle que vous avez construit mentalement est largement suffisante.

Mais des solutions existent. Il suffit de consulter.

Vu qu'on veut absolument éviter ça, et pour ne pas épuiser d'avance son lecteur en racontant les mêmes litanies que vos confrères sur LinkedIn, je vous donne un outil pour trouver vos propres idées de sujets, étape par étape.

 

👉 Je télécharge mon générateur d'idées de publications pour LinkedIn 👈

 

C'est-y pas beau, ça ?

 

Un homme complètement époustouflé par la grâce divine, dans l'esprit Jésus et lumière de l'au-delà.
Comment je vous imagine là, tout de suite, maintenant. Chut. Ne brisez pas mes rêves.
 
 
 
 

De vos sujets aux types de post, puis à l'angle du post

On a fini le travail sur les sujets. On a donc notre petite liste bien propre, et on veut écrire un post à ce sujet.

Ici, on va être un peu plus technique. Je vais faire simple pour ne pas effrayer la totalité de mes lecteurs, si vous avez un niveau avancé et que vous voulez approfondir un point, bienvenue dans l'espace commentaires. Si ça vous angoisse tellement que vous voulez déléguer ça à une prodige de la rédaction, bienvenue chez moi.

Sinon. On va en reparler un peu plus loin, je serai donc d'autant plus brève.

On décline un sujet en un type de post, puis un angle.

Le type de post LinkedIn entreprise s'oriente grosso modo entre 3 choix : éducatif, inspirant, divertissant.

 

Exemple pour le sujet "Rédiger des publications LinkedIn", post inspirant :

Contrer l'angoisse de la page blanche, c'est prendre conscience qu'on a trop de choses à dire plutôt que pas assez.

 

 

👉 Je télécharge une liste de 54 types de publications pour LinkedIn 👈

 

 

L'angle est une précision de plus. C'est un aspect original, inédit, impressionnant qui va donner au lecteur l'envie pressante de lire.

 

Exemple pour l'angoisse de la page blanche :

Si vos couleurs n'étaient pas aussi éclatantes, auriez-vous autant peur de la page blanche ?

 

Si vous n'avez pas compris, c'est normal. Il faut lire la suite de la publi.

C'est un métier, que voulez-vous.

 

Une femme qui se drape dans un immense négligé blanc, et qui virevolte à travers une immense maison
Ouf, j'ai failli louper la sortie.
 
 
 
 

3 bonnes pratiques pour vos posts LinkedIn entreprise

Organiser son réservoir d'idées

Avant de rédiger, vous avez listé vos sujets.

Par exemple, j'ai pour ma part 4 thématiques, et 13 sujets en tout - je ne suis pas superstitieuse.

Vous ferez bien comme vous voulez, mais je vous conseille trois outils pour vous organiser :

  1. Une liste de publications potentielles classées par types de posts, pour aller piocher une idée en 2 secondes au moment de rédiger. Je fais ça sur Trello.

  2. Une appli de prise de notes téléchargée sur mobile et PC, que vous utiliserez pour collecter les idées qui vous arrivent à la volée. Je fais ça sur Google Keep, avec des listes à cocher pour plus de lisibilité.

  3. Un RDV hebdomadaire dans votre agenda pour reporter et ranger vos idées dans votre liste de publications. Je fais ça sur Google Calendar, mais ça on s'en fiche un peu.

 

Aperçu de mon calendrier éditorial sur Trello

Pour vous donner une idée de la gueule que ça peut avoir.
 
 

 

Écrire un post LinkedIn original

On l'a dit plus haut, la priorité pour écrire un post original, c'est de travailler votre stratégie de contenus. Certes, on n'a pas appelé ça comme ça - on a parlé de générateur d'idées. Mais maintenant que vous êtes des pros, on ne va pas se faire des ronds de jambe.

Je voudrais ajouter ici un conseil qui demande énormément de courage et une bonne dose de capacité de prise de risque. Si vous aimez les challenges, c'est pour vous. Sinon, écoutez-moi ne serait-ce que deux minutes, et après, vous faites ce que vous voulez.

Vous allez lire des tonnes d'articles sur la façon d'écrire une publication LinkedIn originale, mais je vous parie tout ce que vous voulez que personne - je dis bien personne - n'aura pensé à commencer par savoir ce que ça veut dire.

 

Original est un mot qui vient du latin originalis qui signifie "qui existe dès l'origine, primitif".

 

Donc.

Écrire un post LinkedIn original, c'est écrire un contenu qui émane directement de son auteur. Qui s'exprime d'une manière qui n'appartient qu'à lui. Et qui est donc hors du commun. Si vous ne me croyez pas, c'est CNRTL qui le dit.

Nous sommes tous hors du commun, mais nous n'en avons pas tous conscience. Cette façon de s'exprimer de façon aussi sincère nécessite de bien se connaître, de s'assumer, d'avoir une bonne estime de soi, et d'avoir confiance. Ça peut paraître bizarre, voire même déplacé. Parce qu'attention : ça ne se fait pas n'importe comment.

Ce n'est pas parce que j'écris cette article dans le style et le ton qui me sont propres et que je considère que ce sera votre objectif. J'ai mis 38 ans à comprendre mon originalité, et je n'ai pas fini d'en faire le tour, et de la porter.

Les questions sont : qui êtes-vous ? Jusqu'où voulez-vous aller dans la sincérité ? Qu'avez-vous à apporter au monde, à votre échelle ? - oui, ça devient profond, mais en gros, c'est ça.

Si on s'exprime au nom de son entreprise, c'est pareil : une entreprise a elle aussi sa personnalité, ses valeurs, sa culture, et sa façon de s'exprimer. Si vous êtes dans le pâté à ce sujet, bienvenue chez moi.

Dans tous les cas, l'équation est douloureuse, mais simple :

  • Plus vous serez vous-même, plus vous prendrez des risques, plus vous parlerez avec votre voix, plus vous serez original. Et donc, plus on vous lira avec intérêt.

  • Plus vous vous éloignerez de qui vous êtes, plus vous voudrez être parfait, lisse, consensuel, moins vous serez original. Et donc, moins on aura envie de vous lire.

C'est mathématique. J'ai dit ce que j'avais à dire.

 

Brad Pitt pendant son discours : "Vous êtes originaux. Vous êtes uniques."
En plus, c'est Brad qui le dit.
 
 
 
 

Rédiger un post LinkedIn accrocheur

Ah, l'accroche. On déborde presque sur le sujet de la rédaction en elle-même, et j'en ai parlé dans un précédent article, mais je voulais vous donner des billes pour la première phrase de votre publication. 

Très brièvement donc.

L'accroche est cette première phrase qui va obliger votre lecteur à s'arrêter pour vous lire. Elle est tellement percutante, surprenante, intrigante qu'elle déclenche un petit pic d'adrénaline et de dopamine. Vous avez éveillé l'intérêt de votre lecteur.

Ce qui va l'inciter à vous lire, c'est la récompense que vous lui promettez. L'accroche doit donc être suivie d'une promesse. Et idéalement, tout cela est visible sans avoir à cliquer sur "lire plus".

 

 

👉 Je vérifie que je suis bien les critères de l'algorithme LinkedIn pour être visible 👈

 

 

Evidemment, soyez honnête, vous allez y mettre du suspense, mais vous offrirez la récompense à la fin. Sinon, ça ne fonctionnera qu'une fois ("on peut tromper 1.000 personnes une fois... prenez un chewing gum Émile").

L'accroche est enfin unique : si on l'avait lue ailleurs, comme le téflon, ça n'accrocherait pas. Je vais tout de même vous donner des exemples pour que vous compreniez le principe.

 

Exemples d'accroches

"Si personne ne le dit, je vais le faire : "
"C'est une de mes stratégies préférées jusqu'à maintenant : "
"Comment éviter 90% des problèmes de ___ en __ minutes chrono"
"Je dois vous avouer quelque chose."
"Mon opinion non censurée sur ___"

 

Entraînement militaire : un soldat prend un autre par la ceinture du pantalon pour le traîner sur le sol
Certaines accroches sont plus musclées que d'autres.
 
 
 
 

54 exemples pour votre premier post entreprise sur LinkedIn

Évidemment, vous m'avez trouvée ici parce que vous étiez sur le point d'écrire votre première publication LinkedIn. Je vais vous aider.

Les idées de publications LinkedIn qui fonctionnent (et pourquoi)

 

Selon l'esprit de votre ligne éditoriale, vous allez plus ou moins forcer la dose sur un de ces types de posts :

  • Education : on voit mal "Le monde" faire autre chose.
  • Inspiration : vous êtes coach ? l'entrée, c'est ici.
  • Divertissement : vous diriger un escape game ? Welcome.

 

👉 Je télécharge ma liste de 54 idées de types de posts LinkedIn 👈

 

La plupart des publications qui génère de l'engagement tournent autour de ces angles :

  • Un conseil stratégique
  • Des astuces et bonnes pratiques
  • De la sensibilisation à une problématique
  • Un point de vue original
  • Un billet d'humeur
  • Une bêtise du genre gif ou meme relié de façon adroite à son expertise

 

Trois boxeurs extrêmement bien foutus qui hurlent "Come on" (allez) pour encourager on ne sait qui
 
Mon cerveau quand j'ouvre une page blanche et que je cherche l'inspiration. Merci Giphy.
 

 

Je veux surtout faire un point sur une chose.

Le storytelling.

Littéralement, raconter une histoire.

C'est une approche qu'on connaît moins que les précédentes, mais qui fonctionne extrêmement bien sur les réseaux sociaux.

Pour la bonne raison que ? C'est original et sincère, bon sang de bon soir, écoutez un peu. Et si c'est bien fait, ça transforme vos expériences très personnelles en expériences très universelles.

On vous croit. On s'identifie. On vous fait confiance.

Et votre tout premier post LinkedIn entreprise, me rappelerez-vous ? Pourquoi ne pas en profiter pour raconter l'histoire de ce qui vous a amené ici ?

 

 

Celles qui ne fonctionnent pas (ou presque)

Ça tient en deux mots :

Auto.

Promo.

Je n'aime pas focaliser sur le négatif, je serai ici très brève.

Exemples d'autopromo :

  • Nous sommes ravis de travailler avec @GloubiBoulga. Merci à toute l'équipe de nous faire confiance ! [longue liste de personnes mentionnées]
  • Nous aurons le plaisir de participer à la #FêteDuSaucissonFicelé de #SaintProutsurMer. Retrouvez-nous sur notre stand pour déguster notre fameuse #SaucisseGrecque !
  • Nous accueillons notre nouveau collaborateur @MachinMachine. Longue vie à lui dans notre super entreprise !
  • Nous recrutons un mouton à cinq pattes à #TrifouillislesOies. Faites tourner ! #offredemploi #recrutement #notrebelleregion

Entendons-nous bien. Tout ça est caricaturé, mais c'est OK si vous savez bien l'amener.

Et surtout, si vous dosez.

10% de publications auto-promo maximum !

 

 

👉 Je jette un œil à votre stage LinkedIn 10X10 "Rédiger mes publications" 👈

 

 

Ne faites pas l'impasse sur les formats de posts !

90% des membres de LinkedIn n'interagissent avec aucune publication. LinkedIn prend en compte le temps de lecture avant tout. Vidéo ou carrousel = temps de lecture augmenté.

Les visuels qui accompagnent le texte sont donc importants.

Ca va de la simple photo à l'infographie plus construite, en passant par la vidéo ou le carrousel. N'oublions pas les emojis qui aèrent et structurent votre texte. 

Plus de conseils sur commentaire en recommandé avec accusé de réception 👇

 

Qu'en dites vous ?

 

C'est en faisant autrement | qu'on arrive autre part

Vous pourriez aussi aimer...

Je m'abonne au webzine Kompo

4 newsletters par an, avec dedans les meilleurs articles, conseils, et du contenu exclusif - sans sucres ajoutés.

C'est parti !